L'EPSM recrute

Retour aux offres

Pédopsychiatre de liaison

Date de publication : 02/11/2023

Date limite de candidature : 15/02/2024

Nombre d'offres : 1

Postuler

Le service

1 / PRESENTATION DE L’ETABLISSEMENT

L’EPSM Georges Daumézon est l’établissement de référence départementale du Loiret en Santé Mentale avec 51 médecins psychiatres et 7 internes ouvert à la pluralité des pratiques médicales et orientations théoriques de chacun. Il est membre du GHT du Loiret dont le CHRU d’Orléans est l’établissement support.

L’EPSM dispose de 220 lits et prend en charge une file active de plus de 16 000 patients dont 90 % en ambulatoire.

Les pôles cliniques :

  • D’un pôle de psychiatrie de l’adulte avec une filière de l’urgence (Centre de Psychiatrie d’Urgence, CAC), une filière d’hospitalisation de crise, une filière d’hospitalisation d’insertion, une filière ambulatoire (12 CMP).
  • D’un pôle transversal de soins spécifiques regroupant la filière de thérapies spécifiques (Thérapies cognitives-comportementales ; Thérapie familiale ; Remédiation cognitive ; Unité de psychotrauma ; Education thérapeutique), la filière de réhabilitation psychosociale, centre support régional, la filière de gérontopsychiatrie, la filière d’addictologie. Le pôle développe les équipes mobiles (Equipe mobile psychiatrie de précarité, équipe mobile géronto-psychiatrie, dispositif mobile d’intervention en addictologie) ;
  • D’un pôle de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent avec 2 inter secteurs de pédopsychiatrie, une unité d’hospitalisation pour adolescents, 8 CMP, 3 hôpitaux de jour , un Centre de Diagnostic précoce et d’Accompagnement de l’Autisme et une Equipe mobile d’Intervention de Crise en faveur de l’Enfant et de l’Adolescent (EMICEA).
  • D’un pôle de psychiatrie en milieu pénitentiaire avec consultations ambulatoires (DSP1), hôpital de jour (DSP2), Unité d’Hospitalisation Spécialement Aménagée (DSP 3) et appartements de transition postpénal.
  • D’un pôle d’appui avec un service de médecine somatique composé de 3 médecins généralistes et doté d’un plateau de rééducation pluridisciplinaire.

L’établissement porte le projet territorial de santé mentale du Loiret et l’universitarisation de la psychiatrie dans le cadre de l’évolution du Centre Hospitalier Régional d’Orléans en Centre Hospitalier Universitaire, en lien avec la nouvelle faculté de médecine d’Orléans.

 

2 / POLE DE PSYCHIATRIE DE L’ENFANT ET DE L’ADOLESCENT

Le pôle de psychiatrie de l’enfant et de l’Adolescent développe une politique active de formation médicale continue avec des formations sur site (séminaires sur l’autisme, TDAH, troubles DYS, approches thérapeutiques en pédopsychiatrie), des revues de bibliographie, un accès facilité à la formation extérieure (DU, formation spécifique, congrès) et accueille des internes.

Le pôle propose une consultation douleur, soins somatiques dispensée par le Dr SARAVANE dédiée aux personnes souffrant de handicap psychique.

Une collaboration étroite est engagée avec le CHU de Tours (coordonnateur de filière, Centre Ressources Autisme).

Le praticien recruté est intégré au sein d’une équipe dynamique, confraternelle de 13 médecins, ouverte à une pluralité de pratiques diversifiées : théorie de l’attachement, psychanalytique, systémique, cognition-comportementale et des nouvelles approches psychothérapiques et psycho éducatives issues des avancées scientifiques et des neurosciences en particulier. Au-delà du pôle de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent, le praticien exerce au sein de l’équipe de liaison composée de 4 postes médicaux, agréé pour l’accueil d’internes, un IDE et une secrétaire.

L'équipe

 

PRESENTATION ET ROLE DE L’EQUIPE DE PSYCHIATRIE DE LIAISON AU CHU D’ORLEANS

Le poste de psychiatre/pédopsychiatre de l’équipe de liaison intervenant sur les services de pédiatrie, néonatalogie, maternité du CHRU d’Orléans a pour objectif d’assurer les soins pédopsychiatriques des patients mineurs pris en charge dans les unités de soins somatiques de l’hôpital général.

L’enjeu est d’assurer les soins pédopsychiatriques aux patients hospitalisés en services de pédiatrie, maternité en complémentarité des équipes de soins somatiques et en appui de la filière et du pôle de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent de l’EPSM Georges DAUMEZON.

L’objectif du poste sera aussi de développer des partenariats avec la pédiatrie, de participer à l’acculturation réciproque des services de MCO et de santé mentale à leurs repérages syndromiques et prises en charges thérapeutiques.

L'emploi

PRESENTATION DU POSTE

  • Poste à durée indéterminée à temps plein, possibilité de temps partiel pour conciliation vie professionnelle, vie personnelle.
  • Poste au sein de l’équipe de psychiatrie de liaison avec intervention ciblée sur les mineurs hospitalisés au CHRU d’Orléans (pédiatrie, néonat, maternité …)
  • Accessible à un praticien psychiatre et/ou pédopsychiatre motivé par l’exercice de la psychiatrie auprès d’enfant, dans une approche globale de la prise en charge, en lien avec ses confrères de l’hôpital général.
  • L’activité du poste peut être aménagée et modulée selon le projet et aspirations du candidat au regard des pratiques qu’il souhaite développer.
  • Il est souhaité que le praticien soit sensibilisé ou formé à l’approche systémique. Dans le cas contraire, il s’engage à participer à la formation de sensibilisation à l’approche systémique proposée par l’établissement dans cet objectif.
  • Le praticien participe à la continuité de service du samedi matin au sein de l’unité d’hospitalisation pour adolescents et à la permanence des soins de l’établissement avec en moyenne 2 gardes par mois.

Les activités principales

 

1 / LES MISSIONS

Le praticien est intégré au pôle de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent et au sein de l’équipe de liaison du CHRU d’Orléans. Il intervient 5 jours sur 7 en pédiatrie, néonatalogie, maternité du CHRU d’Orléans.

Le praticien est présent avec l’équipe pluridisciplinaire de liaison dans le service de pédiatrie. Il organise son activité entre la visite des patients hospitalisés, les RDV avec leurs familles, les liens avec les structures partenaires du soin, et l’organisation de consultations coordonnées avec les pédiatres.

L’articulation fonctionnelle avec les pédiatres se fait chaque jour, de même que l’articulation avec l’équipe pluridisciplinaire de pédopsychiatrie dans une logique d’organisation du parcours de soins.

Le praticien participe aux staffs, réunions institutionnelles, réunions de concertation pluridisciplinaire.

L’activité du praticien sera tournée vers la prise en charge de patients mineurs soit :

  • Troubles psychiques à expression somatique,
  • Tentatives de suicides, risques suicidaires,
  • Situations de crise,
  • Troubles des conduites alimentaires,
  • Evaluations et prises en charges de maltraitances,
  • Avis spécialisé pédopsychiatrique pour patient mineur aux urgences.

 

2 / CONDITIONS FINANCIERES ET MATERIELLES AVANTAGEUSES

Pour les Praticiens Hospitaliers :

  • Indemnité d’engagement de service public de 1 010 € brut mensuel,
  • Indemnité d’activité sectorielle et de liaison de 420.86 € brut mensuel,
  • Prime d’exercice territorial : entre 450 et 1 000 € brut mensuel ;

Pour les praticiens contractuels :

  • Recrutement sous statut de praticien contractuel unique sur le motif 2, selon expérience,
  • Équité salariale avec les PH titulaires,
  • Part variable de 1 010 € brut mensuel,
  • Part variable de 1 000 € brut supplémentaire pour exercice en unité de crise,
  • Prime d’exercice territorial,
  • Prime d’engagement à la carrière hospitalière de 20 000 euros.

 

3 / AVANTAGES MATERIELS

  • Possibilité de logement,
  • Accès à la crèche de l’établissement,
  • Accès aux ressources du Centre Documentaire médical,
  • Accès facilité à la formation médicale,
  • Remboursement des frais de déplacement.

 

4 / PERSPECTIVES DE CARRIERE

  • Possibilité de s’inscrire dans une trajectoire de carrière au travers de l’universitarisation de la psychiatrie et du CHRU d’Orléans ; possibilité prendre des responsabilités d’unité fonctionnelle-chefferie de service et de porter des projets médicaux, accompagnement par les formations au management,
  • Accompagnement d’un candidat contractuel vers un poste de PH temps plein : le candidat pourra se former au niveau du service et prétendre au concours national de praticien hospitalier avec l’accès à la convention d’engagement dans la carrière hospitalière,
  • Le projet professionnel et les souhaits d’évolution de carrière feront l’objet d’une attention particulière (mobilité interne, formation),
  • Possibilité d’exercice mixte, hospitalier et libéral.

 

VIVRE DANS LE LOIRET

L’Etablissement Public de Santé Mentale du Loiret Georges Daumézon est situé dans l’Agglomération d’Orléans, ville universitaire disposant d’une nouvelle faculté de médecine, métropole et capitale de la région Centre Val de Loire. Desservie par l’autoroute A10 et les transports ferroviaires, la ville, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, offre un cadre de vie agréable en bord de Loire à 1h de Paris.

Dynamique et riche sur un plan culturel (scène de théâtre nationale, musées), gastronomique et touristique (châteaux de la Loire, Forêt nationale d’Orléans, Centres de Loisirs, thalasso thérapie, golf, activités nautiques), Orléans a vu son centre-ville totalement rénové ces dernières années. Elle propose un bassin d’emploi dynamique (Cosmetic Valley, technopôle international, incubateur de start-ups) avec un marché immobilier accessible.

Pour tout renseignement

Contacter

Madame Aurore BILLET, Directrice Adjointe aux Affaires Médicales et Générales

Téléphone secrétariat : 02 38 60 59 76

Envoi de candidature

Madame Aurore BILLET, Directrice Adjointe aux Affaires Médicales et Générales

1 Route de Chanteau
45 400 FLEURY-LES-AUBRAIS

email : affaires-medicales@epsm-loiret.fr

Postuler

Où consulter ?

Enfants & Ados Adultes




  • Le GHT
  • Annuaires
  • Plan d’accès et contact
  • Plan du site
  • Mentions légales